Ou de la pluie

from by Thomas Mery

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €1 EUR

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    CD Digipack version of Les couleurs, les ombres

    Includes unlimited streaming of Les couleurs, les ombres via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 4 days

      €10 EUR or more 

     

  • Full Digital Discography

    Get all 5 Thomas Mery releases available on Bandcamp and save 30%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Les couleurs, les ombres, Hallonsaft, Des larmes mélangées de poussière, A ship, like a ghost, like a cell, and I matter. , and , .

      €14.67 EUR or more (30% OFF)

     

lyrics

Ma peau qui sentait le froid et sur le doigt la matière
malade, d'on ne sait quoi
qui va mourir
mais reste là, ne bouge pas

L'accent de cette voix qui s'ennuyait à ...
à regarder l'herbe et ces couleurs passées
qui rappelaient
le ton de cette voix,
inquiète et incapable

de sourire au ciel,
au tumulte,
à l'eau,
et au, et au
et au genou à terre

je me souviens du couloir bleu et de la lumière blanche qui filtrait à travers les voilages
et du grand bureau vert et de l'orange foncé au sol mais je ne me souviens pas des ciels
ou alors

ou alors de la pluie, de mes avis tranchées
et du jour qui tombait ou peut être se levait
de ces têtes levées,
de ces questions posées
à ces yeux
à ces bouches

à la branche
à la fleur blanche
à mon coeur bien sûr
à la violence
mais il est tôt
mon dieu qu'il est tôt

Et c'était long, l'attente, la lente inspiration
qui se mélangeait aux images d'arbres et de jardins
qui faisait dans la bouche, dans le fond
une impression de déjà-vu
ou d'aurait bien voulu
se mélangeait à cette aspiration
qui s'immisçait et venait tout compliquer

et un rapide mouvement de tête vers l'intérieur
le contre-jour et le bruit aux tempes qui s'accélérait quand je me rappelai
quand je me rappelai

Des accès soudain,
qui surprenait,
toujours
même quand on savait que ça avait
toujours, toujours été là,
comme si on était jamais, jamais, vraiment
préparé à ça,
que c'était
la première fois

Et c'est la pluie qui fait ça
grandir les arbres
trembler les arbres

et ces segments qui se remplissent rapidement
ce liquide qui se solidifie
et fait craquer les branches
d'un arbre bleu et rouge,
comme un réseau et des morceaux qui en touchent d'autres ...
des filaments,
transparents
qui s'allument

et c'est ...
mais ça ...

on le savait, on le savait
mais jours après jours, on pense que ce n'est pas vrai
que le vent ne fait rien plier du tout
que ce n'était qu'une image
qui s'est dissoute
qu'on a rêvé
puis qu'on s'est éveillé

et on le pense mais jamais on ne le sait
mais on y croit jusqu'à la prochaine fois
que c'est la pluie qui fait ça
grandir les arbres
trembler les arbres

credits

from Les couleurs, les ombres, released May 31, 2011

tags

license

all rights reserved

about

Thomas Mery Ile-de-France, France

Thomas Mery compose des chansons avec sa guitare et sa voix, une
sorte de folk intime et bousculé qui dessine un univers poétique et
singulier. S’appuyant sur un jeu de guitare riche et précis il chante des
textes qui expriment sa fascination pour le merveilleux du quotidien,
la magie des rêves et de l’inconscient.
... more

contact / help

Contact Thomas Mery

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code